fbpx

Et le coeur fume encore

Accueil > Et le coeur fume encore

Quand la jeunesse s’empare de l’histoire de l’Algérie.
Et le coeur fume encore aborde le délicat sujet de la guerre d’Algérie en faisant le pari
de rassembler les mémoires diverses, parfois antagonistes, des acteurs du conflit.
La compagnie Nova dessine sept parcours de personnages : deux militants du FLN –
section française et algérienne, un harki, une militante parisienne anticolonialiste,
une pied-noir, un appelé du contingent et un militaire de métier. Passant sans cesse
de l’intime au politique, du réel à la fiction, les jeunes comédiens convoquent au
plateau les récits récoltés auprès de leurs proches et côtoient la poésie de Kateb
Yacine ou d’Assia Djebar. En faisant entendre les voix de ceux qui se sont tus si
longtemps, Et le coeur fume encore témoigne de la résurgence de cette mémoire et
de son impact sur la société contemporaine française. Bouleversant et nécessaire.
” Cette représentation [ ?] est exaltante. On la quitte avec un sentiment de gratitude.
Parce qu’on a mieux compris cette tragédie et les dégâts qu’aujourd’hui encore elle
engendre. Parce que le théâtre sort grandi d’avoir ainsi éveillé nos consciences.
Fabuleux. ” – Télérama
Durée du spectacle (2h)

Mardi 02/02/2021 - 19h00
  • Le Quai des Arts
  • 1 rue de la Feuille
  • 61200
  • ARGENTAN

En savoir plus

  • Site web (URL) : https://www.quaidesarts.fr
  • Tél. : 02 33 39 69 00
  • Courriel : contact@quaidesarts.fr
  • Site web (URL) : https://www.quaidesarts.fr/et le coeur fume encore/
  • Organisateur : le Quai des Arts
Retour Haut de Page