Expressions politiques, tribunes libres

Accueil > Vie Quotidienne > Ma mairie > Conseil Municipal > Expressions politiques, tribunes libres

Textes tirés du journal Argentan Aujourd’hui n°185 mars  2019

Réveil ou sursaut démocratique !
La « manifestation » dans la rue n’est pas l’unique moyen de s’exprimer. Le vote est un « pouvoir » d’expression et de changement que de nombreux citoyens négligent.
En France, trois millions de non-inscrits, six virgule cinq millions de mal inscrits sur les listes électorales. Sept virgule cinq millions ne vivent plus où ils sont inscrits et deux millions sont toujours dans la même ville, mais inscrits dans un mauvais bureau de vote.
Un déménagement…et le vote passe à la trappe. Un changement intra-muros implique aussi d’avoir le réflexe d’aviser le service des listes électorale !
La radiation est effectuée par le maire quand la « carte d’électeur » revient avec la mention NPAI (n’habite pas à l’adresse indiquée). Le courrier qui avise de la « radiation » prendra lui aussi le même chemin vers l’ancienne adresse.
De nombreuses personnes se pensent prémunies car elles ont souscrit un service qui fait suivre le courrier. Si l’année du déménagement n’est pas une année d’élection, le risque d’oublier d’aviser la mairie est majoré.
Vous pouvez-vous inscrire jusqu’à la fin du mois de mars pour plus d’informations consultez la mairie ou allez sur un site « officiel » :
www.service-public.fr/particuliers/vosdroits
Vérifiez-que vous êtes bien inscrits !

 


Pas de tribune reçue ce mois-ci à la rédaction du journal Argentan Aujourd’hui.

 


Dynastie ?
Monsieur le Maire nous a fait part qu’il ne se représenterait pas ; il nous a gratifié d’un inventaire à la Prévert qu’il a marqué de son sceau !
Elu depuis 1973 comme conseiller et aux manettes depuis 1989 ; la somme des réalisations ont modelé notre ville puis il a mis le pied à l’étrier de son adjoint pour que perdure son oeuvre…
Le papier ne refusant pas l’encre vous avez pu être informé largement de cet événement.
Il est incontestable que les infrastructures intellectuelles et sportives de notre cité sont de qualité et sont un atout pour Argentan ; mais l’essentiel qui a permis
toutes ces réalisations a quant à lui été superbement oublié pour ne pas dire sacrifié le TRAVAIL ; le transfert des compétences industrielles et commerciales vers la C D C n’empêchant nullement à la commune d’y investir sur des projets précis.
J’ose espérer que la prochaine municipalité que vous élirez n’aura qu’une seule priorité ; le développement économique.

Retour Haut de Page