Cohésion Sociale

Accueil > Citoyenneté > Les institutions > Cohésion Sociale

Service Cohésion Sociale

Espace René Cassin
3, impasse du Général Giraud
61200 Argentan
Tél. : 02 33 67 00 10
cucs@argentan.fr

Du lundi au vendredi :
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

Plan d’accès au service

Espace Réné Cassin

 

Présentation du service Contrat De Ville – CDV Contrat Local de Santé – CLS Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance – CLSPD Programme de Réussite Éducative – PRE Médiation de quartiers

 

Présentation du service

La collectivité s’est engagée dans une politique de développement social et urbain en faveur des habitants. La démarche de cohésion sociale consiste à :

  • réduire les inégalités sociales et territoriales par la coordination de dispositifs et d’actions au bénéfice des habitants :
    • Contrat De Ville – CDV ;
    • Contrat Local de Santé – CLS ;
    • Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance – CLSPD.
  • mettre en place des politiques de préventions adaptées ;
  • renforcer le partenariat et favoriser une approche transversale des problématiques ;
  • apporter un service de proximité aux habitants notamment à travers la présence des médiateurs de quartier dans les rues ;
  • favoriser la réussite et l’épanouissement de l’enfant en mettant en place un accompagnement adapté pour chaque enfant et sa famille (Programme de Réussite Éducative – PRE).

 

 

Le Contrat De Ville – CDV

La Politique de la Ville : une volonté et des moyens pour améliorer la vie quotidienne des habitants des quartiers en difficulté

« La politique de la ville est une politique publique qui vise à réduire les inégalités entre les territoires afin de maintenir une ville équilibrée et solidaire reposant sur l’intégration harmonieuse des différents quartiers qui la composent ».

Cette politique est mise en œuvre à travers la signature d’un Contrat de Ville. Ce document stratégique formalise pour une durée de six ans (2015-2020) les engagements des acteurs institutionnels, économiques et associatifs au bénéfice des habitants des quartiers reconnus comme prioritaires de la commune. À Argentan, deux quartiers ont été définis par l’Etat comme tel: Saint-Michel Vallée d’Auge et les Provinces. Dans ces deux quartiers la concentration du nombre d’habitants ayant des bas revenus est plus forte qu’ailleurs.

En savoir plus sur le Contrat de Ville

 

 

Contrat Local de Santé de la ville d’Argentan et du Pays d’Argentan, d’Auge et d’Ouche – CLS

Contact : Cécile Guingand – Coordonnatrice CLS
Tél. : 02 33 67 06 30 – cecile.guingand@argentan.fr

Télécharger le Contrat Local de Santé

La ville d’Argentan, le Pays d’Argentan d’Auge et d’Ouche et l’Agence Régionale de Santé de Normandie ont signé le mardi 10 janvier 2017 le troisième Contrat Local de Santé de l’Orne.

Signature du Contrat Local de Santé

Signature du Contrat Local de Santé

Qu’est-ce qu’un CLS ?

Le Contrat Local de Santé est une démarche partenariale associant les Agences Régionales de Santé et les collectivités, qui vise à réduire les inégalités sociales de santé sur les territoires. Créé par la loi de réforme dite Hôpital Patients Santé Territoire de 2009, il s’agit d’un outil permettant de mobiliser tous les acteurs d’un territoire autour de priorités communes et de coordonner toutes les politiques publiques locales susceptibles d’avoir un impact sur la santé des habitants. Il porte sur des champs divers de la santé :

  • prévention et promotion de la santé ;
  • accès aux soins ;
  • accompagnement médico-social.

Comment s’est construit le CLS d’Argentan ?

L’ARS (Agence Régionale de Santé) a identifié le bassin d’Argentan comme un territoire présentant des données de santé préoccupantes. Elle a sollicité la ville d’Argentan qui face à ce constat, a souhaité se lancer dans une politique ambitieuse de santé. La ville d’Argentan et l’ARS ont donc mené un travail important d’élaboration du contrat, afin d’apporter une réponse conjointe et adaptée aux trois grandes priorités de santé du territoire. Les travaux d’élaboration se sont déroulés sur toute une année, et ont réunis plus d’une centaine de partenaires issus du monde sanitaire, médico-social, sociale, associatif etc.

Quelles sont les grandes priorités en matière de santé sur le territoire d’Argentan ?

  1. Agir sur les maladies chroniques et l’environnement santé
    Afin de prévenir les risques de maladies chroniques, il convient de développer l’éducation pour la santé (à travers la nutrition, l’activité physique, l’environnement) des plus jeunes et des populations les plus vulnérables. En plus de la prévention, le développement de l’éducation thérapeutique auprès des patients et de leur entourage apparaît aussi comme une nécessité, afin de leur permettre de gérer au mieux la maladie au quotidien.
  2. Renforcer l’accès aux soins et prévenir les conduites addictives
    Répondre aux problèmes d’addiction du territoire consiste dans un premier temps à renforcer l’offre et l’accès aux soins addictologiques, mais aussi à développer l’intervention précoce auprès des jeunes afin de prévenir les risques de conduites addictives, notamment au sein des établissements scolaires.
  3. Lutter contre l’isolement et renforcer l’accès aux soins des personnes en perte d’autonomie
    L’isolement des populations vieillissantes et/ou avec handicap est un facteur aggravant la perte d’autonomie, il convient d’y répondre par des actions collectives, de proximité et de convivialité. Garantir un maintien à domicile le plus longtemps possible et respecter le projet de vie des personnes nécessite également une meilleure coordination des tous les acteurs.

Ces axes sont déclinés en 11 actions concrètes, mises en œuvre par des promoteurs d’action divers, eux aussi signataires du Contrat.

Le Contrat Local de Santé entre en vigueur dès le 10 janvier 2017 pour une durée de 1 an. La ville d’Argentan s’est engagée à assurer le suivi et la bonne mise en œuvre de cette politique de santé via son service Cohésion Sociale, où un coordonnateur CLS a été nommé.

Si le Contrat Local de Santé est bien une politique menée à l’échelle d’un territoire couvrant une grande partie du Pays d’Argentan, d’Auge et d’Ouche, il constitue aussi le volet Santé du Contrat de Ville, et entend donc aussi répondre aux priorités de santé des quartiers prioritaires.

 

 

Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance – CLSPD

Quelles sont les missions du CLSPD ?

  • favoriser l’échange d’informations entre les partenaires ;
  • analyser les problématiques récurrentes ;
  • évoquer des situations individuelles ;
  • élaborer des stratégies coordonnées et mettre en place des initiatives concrètes de lutte contre l’insécurité et de prévention de la délinquance sur le territoire.

Qui en fait partie ?

Le CLSPD est coprésidé par le Maire ou son représentant et par Madame la sous-préfète ou son représentant.

En sont membres le Procureur de la République, le Président du Conseil Départemental, des élus communaux et intercommunaux, la gendarmerie, la police, la justice, la Direction Départementale de Cohésion Sociale et de Protection des Populations (DDCSPP), l’Éducation nationale, les bailleurs sociaux, les associations d’aides aux victimes, le Centre Psychothérapique de l’Orne (CPO) le centre pénitencier. En font également partie le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) et les  services de la mairie  comme la maison du citoyen, le service cohésion sociale et la police municipale.

Comment est-il organisé ?

Le CLSPD se réunit une  fois par an pour dresser un état des lieux de la prévention de la délinquance sur la commune. Il peut également valider des orientations ou des actions.

Le CLSPD se réunit en formation restreinte tous les 2 mois. Ces réunions prennent le nom de Réseau d’Actions Coordonnées (RAC). La première partie du RAC est consacrée au partage d’informations et de données nominatives, dans un cadre fixé par la loi. La seconde partie est plus généraliste et permet de faire le point sur des problématiques récurrentes.

Pour plus d’information, veuillez contacter le service cohésion sociale.

 

 

Programme de Réussite Éducative – PRE

Espace René Cassin
3, impasse Général Giraud – 61200 ARGENTAN
Tél. : 02 33 67 04 14 / 06 87 82 68 58
pre@argentan.info
Logo pouce levé

 

Conçu pour permettre un parcours individualisé, le Programme de Réussite Éducative (PRE) est un dispositif de prévention qui prend en compte l’enfant, dans sa globalité, son environnement social et familial, ainsi que la singularité de la situation.

Il propose à la famille un soutien éducatif, culturel, social et sanitaire selon les besoins, où les activités proposées mêlent soutien scolaire, écoute de l’enfant-famille et activités extrascolaires, contribuant à l’épanouissement du jeune en question. Cet accompagnement ne peut se faire qu’avec la participation et l’accord des parents.

Il s’adresse aux enfants et adolescents de 2 à 16 ans de la ville d’Argentan, qui résident principalement sur des territoires de la politique de la ville, à savoir les quartiers Saint-Michel Vallée d’Auge et les Provinces.

Les principes du PRE

  • placer la famille au cœur du dispositif, accompagner les parents et les soutenir dans leur fonction parentale ;
  • contribuer à la réussite scolaire et lutter contre le décrochage, dès le plus jeune âge ;
  • favoriser l’épanouissement des jeunes, retrouver l’estime de soi ;
  • mobiliser un réseau de partenaires impliqués dans des missions éducatives ;
  • mise en place d’actions collectives à destination des enfants, des parents et/ou des professionnels du territoire, animation de réseau.

Qui peut solliciter le dispositif ?

  • tout acteur (enseignants, travailleurs sociaux, équipes médicosociales, animateurs…) peut interpeler le PRE, après accord de la famille ;
  • la famille peut interpeler directement le dispositif.

Pour quels motifs peut-on interpeler le PRE ?

À titre d’exemple :

  • repli sur soi, isolement, inhibition…
  • difficultés d’apprentissage, risque de décrochage scolaire…
  • difficultés à accepter un cadre…
  • manque d’ouverture sur l’extérieur, d’autonomie…
  • mal-être, difficultés d’intégration…
  • problèmes de santé…
  • problèmes de communication…

L’équipe du PRE

Plaquette famille et pro en téléchargement

Célian CHORIN – Coordinateur PRE – celian.chorin@argentan.fr
Magali MAZURE – Référente familles PRE – magali.mazure@argentan.fr

 

Médiation de quartiers

Rencontre avec ou sans rendez-vous au Service Cohésion Sociale
3, impasse du Général Giraud – Espace René Cassin – 61200 Argentan
Tél. : 02 33 67 00 10 ou 06 26 51 57 70
mediateurs.quartiers@argentan.fr

Logo médiateurs de quartier

Rattaché au Service Cohésion Sociale, un binôme de médiateurs intervient en priorité sur les quartiers en Politique de la Ville, c’est-à-dire Saint-Michel, Vallée d’Auge et les Provinces. Ils interviennent également sur l’ensemble de la ville.

Les deux médiateurs Angélique et Jonathan se déplacent à pied ou en bus au cœur des quartiers, pour aller à la rencontre des habitants et y assurer les missions suivantes :

  • accompagner, informer et orienter les personnes isolées et/ou en difficulté dans leurs démarches ;
  • assurer le lien entre les habitants et les institutions ;
  • veiller à une présence humaine et rassurante, sensibiliser au respect des personnes et de l’environnement ;
  • écouter les habitants et les aider dans la résolution des conflits de voisinage, par le dialogue ;
  • contribuer à renforcer la vie associative de quartier et développer la capacité d’initiative et de projet dans les quartiers.
Les deux médiateurs Angélique et Jonathan.

Angélique et Jonathan – cliquer pour agrandir.

Les médiateurs interviennent selon les principes suivants :

  • confidentialité ;
  • neutralité et impartialité ;
  • médiation et dialogue ;
  • libre consentement ;
  • participation des habitants ;
  • respect des droits fondamentaux.

Les médiateurs assurent aussi des permanences dans divers lieux de la ville :

  • une fois par mois à l’Épicerie Solidaire, 12 Rue Jean Wolf, 61200 Argentan,
    (vous pouvez retrouver les dates de leurs permanences affichées dans ce lieu)
  • dans les bus, un jeudi sur deux de 7h à 10h ou de 16h30 à 18h ;
  • Ils vous donnent aussi rendez-vous au pied de vos immeubles dans les quartiers de la Vallée d’Auge et aux Provinces avec le Proxibus, un lundi et un jeudi par mois.
    Liens vers les flyers de permanences Proxibus

Ou bien les croiser lors de leurs tournées de quartier

Lien vers la plaquette

SERVICE GRATUIT À DESTINATION DES HABITANTS

Retour Haut de Page